Envie de participer ?

Après la claque reçue à Sète, les Hiboux du Plessis-Robinson Volley-Ball reçoivent un monument du championnat de France, les Spacer's de Toulouse dans un match qui s'annonce teinté de beau jeu et de spectacle...

To win not Toulouse !

"Viser la lune, ça ne leur fait pas peur, même à l'usure, ils y croient encore et en coeur... " , et ce ne sont pas les Hommes de l'espace qui vont perturber cette philosophie. Pourtant, il va falloir faire fort pour venir à bout des Toulousains, toujours si efficaces et spectaculaires.

En effet, les gars de Sapi et Zago (Stéphane Sapinart, headcoach et Diogenes Zagonel, adjoint) ont tout pour plaire. Ils jouissent déjà des valeurs prégnantes dans une ville, sportive s'il en est, où les sports de balle sont tous en vitrine. Ils peuvent compter aussi sur des dirigeants intègres et impliqués tels que le duo de présidents Sola / Azema... Les Spacer's jouent avec leurs armes qui ne sont pas sans rappeler celles des Robinsonnais comme la détermination, l'art du beau jeu et l'esprit d'équipe. Impulsé par Sapi, digne héritier de Cédric Enard dont il était adjoint pendant plusieurs années et bien plus encore, l'état d'esprit de Toulouse n'a pas son pareil.

Deux équipes sacrément ailées

Les attaquants d'ailes seront à l'honneur lors de la rencontre. Au génie de Niko Suihkonen s'opposera la stabilité du Hollandais, Gijs Jorna, l'expérience du capitaine Rouzier devra répondre à l'athlétique Cagliari, et le percutant De Leon devra croquer le jeune et talentueux Panou... Voilà qui promet une joute de haut vol, pas étonnant pour une opposition entre Hiboux et Spationautes !

Au centre, combat équilibré

Avec le duo Sene / Kaba, dont le premier est offensif et l'autre plutôt défensif (même si tous deux sont complets), Toulouse a pris l'habitude de verrouiller la Terre du Milieu. C'est sans compter le vent en poupe du navire russe, Nalobin et de la pirogue tahitienne, Paofaï. Ces deux paires sont bien épaulées par Burel du côté de la Garonne et par Henry chez les Jaune et Noir. Les puristes apprécieront les qualités de ces six hommes, trop souvent dans l'ombre mais dont l'importance est capitale.

L'enjeu en vaut la chandelle

Les Robinsonnais sont à nouveau en quête de points, qui plus est à la maison, et une victoire à trois unités leur permettrait de retrouver le ventre mou du championnat. Parce que "l'important c'est les trois points", "prendre les matches les uns après les autres", et autres lapalissades n'ont jamais été aussi vraies pour les Hiboux cette saison, surtout en cette phase aller. À Thomas Nevot de distribuer les gifles de cowboy avec ses mains de maçon, il sera le chef d'orchestre façon Ennio Morricone dans Le Bon, la brute et le truand. Et en ce moment, dans les westerns, ça tire "sans peine" à balles réelles !

Ils sont les Spacer's, les Hiboux seront les "star chasers", bien décidés à ne jamais "Sheila" (sic).

PRVB - TOULOUSE
Samedi 6 novembre à 18h
Billets disponibles à : PRVB - Billetterie Saison 2021 / 2022 (billetweb.fr)


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.