Envie de participer ?

Les Hiboux du Plessis-Robinson Volley-Ball auront fort à faire face au géant de la Ligue A, Tours, qui a à coeur de récupérer sa première place au classement...

C'est parti pour un Tours !

C'est sans aucun complexe que les Hiboux doivent aborder ce match face à des Tourangeaux expérimentés, pétris de talent et désireux de reprendre le trône chipé par Narbonne (qui a joué un jour plus tôt). Et ça tombe bien car les Rouzier, Nevot, Paofaï, Suihkonen et autres n'ont pas l'habitude de se laisser dominer par un sentiment d'infériorité (qui pourrait pourtant être légitime).

La bataille du centre

Ils vont valoir leur pesant d'or les deux duels de la Terre du Milieu. En effet, le Russe, Alexey Nalobin, marche sur l'eau depuis quelques matches et il devra museler les ardeurs de son presqu'compatriote ukrainien, Teryomenko. À l'opposé, la joute Paofaï/Nascimento promet d'être flamboyante... ceux-là ne font pas dans la dentelle mais plutôt dans le rillon pour l'un et dans le pain coco pour l'autre !
Le secteur central sera vraisemblablement le baromètre de la rencontre.

Aux ailes, du lourd dans les deux K 

Avec l'éternel Kamil Baranek, aka Duncan McLeod, 38 ans, venu en joker médical et Kévin Tillie, champion olympique de Tokyo, Tours bénéficie de deux ailiers de renom. Surtout, les deux bougres ont pris la bonne habitude de noircir la feuille tout en tenant le secteur arrière avec beaucoup de sérénité. Mais à ce jeu-là les Robinsonnais ont des qualités à faire valoir. Aux Rebeyrol, néo-Bleu, Suihkonen, De Leon et Ponsin de montrer qu'ils ne tremblent en aucun K...

Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse !

C'est dans la salle Charpy décorée de jaune et de noir, lieu du dernier succès majeur du PRVB, que les Robinsonnais reçoivent le prestigieux TVB. Plus de public, plus de hauteur sous plafond mais toujours avec les valeurs robinsonnaises... Qu'importe le flacon, pouvru qu'on ait l'ivresse ! 

PRVB - TOURS
À Paris, salle Charpy.
Samedi 20 novembre à 19h.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.