Pour le compte de la 8ème journée de Ligue BM, les Hiboux du PRVB reçoivent Cambrai, samedi 7 décembre à 18h, en l'Espace Omnisports.

Pas de régime spécial pour Cambrai

Actuellement en 4ème position du championnat, Cambrai est sur une bonne série, malgré la très courte défaite contre Saint-Quentin lors du dernier match (2-3). En chasse patate derrière le trio de tête, les coéquipiers des deux anciens Hiboux, Yannick Bazin et Michael Marshman, se montrent sérieux prétendants au titre cette année encore. Paul Villard et Szymon Romac affolent les statistiques offensives en compilant des bilans services/attaques impressionnants.

Cette rencontre sent la poudre tant les deux équipes se ressemblent. Il va y avoir du "zip", du "pop corn", du "buffet"... Bref, les aces vont pleuvoir et c'est tant mieux car le public aime ça.

Les duels sur la Terre du Milieu promettent d'être succulents. En effet, les Gardien, Guinter et Lamy vont avoir du grain à moudre face à Marshman et Jecmenica, et pas n'importe lequel, de l'arabica ! Celui qui pousse sur les hauts plateaux d'Ethiopie, en très haute altitude car c'est tout là-haut que ça se passer. Il faudra compter sur Dimitri Walgenwitz pour assurer le service, bien chaud, bien serré, c'est alors qu'il libèrera tous les arômes.

Comme contre Illac, Tom Riblet assurera l'intérim d'Egor Logunov. Le coach Logeais a vu qu'il pouvait compter sur lui pour faire le job. Sans fioritures, Tom est un laborieux. Il bûche à chaque point et applique les plans de jeu à la lettre, sans pour autant négliger les coups de génie dont il a le secret. C'est dire si l'homme a roulé sa bosse (des maths) malgré son jeune âge (27 ans), lui qui est Docteur en mathématiques (probabilités) excelle décidemment dans tous les domaines !

À ses côtés, la jeune garde des Hiboux ne se fera pas prier pour s'offrir quelques coups de bec pendant le repas. Esteban Leray, Arto Vuiti et Arthur Delbeke poursuivent leur apprentissage du haut-niveau. Leurs qualités certaines ont toutes les chances d'être révélées avant la fin de la saison... 

Les Hiboux sont prêts à en découdre, la goutte au front à défaut de l'avoir au nez dans ce froid polaire, ils briguent une victoire qui les propulserait probablement à quelques marches du phénix des hautes de ces bois.

Pour cela, ils auront besoin d'un maximum de soutien de la part des supporters, alors rendez-vous est pris.
Tremblez Cambrésiens, même la fraîcheur du Nord s'éteint dans le chaudron robinsonnais... Là où les Hiboux bouillent !


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.